Radio rétro-alvéolaire

Ce qu’il faut savoir sur cet examen radiologique

La radiographie rétroalvéolaire tirée sur papier film radiologique ou en affichage numérique fait apparaître 2 à 4 dents avec un fort grossissement. Elle apporte une vision précise de la dent (partie visible en bouche), la racine, l'os autour de la racine et les traitements déjà effectués (dévitalisation, inlaycore, composite, plombage…).

Prix d'une radio rétro-alvéolaire et son remboursement

Le prix

Dans le cadre d'une dévitalisation (traitement endodontique),
la radio rétroalvéolaire effectuée à la clinique MERCZ est facturée 12€ TTC.

Le remboursement

Il dépend du nombre de secteurs concernés par la radiographie et de l'acte thérapeutique pour lequel la radio est effectuée. Il y a 17 variantes de remboursement, nous ne les énumérerons pas toutes, juste les 2 principales.

La radio rétro-alvéolaire d'un secteur de 1 à 3 dents, dans le cadre d'un traitement endodontique (dévitalisation), est remboursée sur la base de 11,97€ par la CPAM.
En dehors du cadre d'un acte endodontique la base de remboursement CPAM est de 3,99€

Les radios rétroalvéolaires de 14 secteurs de 1 à 3 dents contigües (appelé bilan long cône) sont remboursées par la CPAM sur la base de 111,72€.

Le montant du remboursement net reçu par le patient correspond à 70% du montants indiqué ci-dessus (base CPAM).

Pour les personnes résidant en Alsace-Moselle c'est 90% de la base CPAM.

Déroulement de l'examen radiologique

Le dentiste positionne dans la bouche du patient (contre les dents côté de la langue) une sorte de petite plaque d'environ 5cm x 4cm (film radiologique recouvert d'une protection), ensuite il approche l'appareil radio monté sur bras articulé pour le positionner prés de la joue du patient, et appuie sur le déclencheur pour faire la radio.

La radio rétro-alvéolaire est faite avant les soins pour établir un diagnostic et/ou après les soins pour contrôler une dévitalisation par exemple.

Le bilan long cône

Son nom "long cône" vient du tube fixé sur l'appareil de radiologie pour obtenir des plans parallèles.

Cet examen radiologique consiste à faire un grand nombre de radios rétro-alvéolaires (13 à 21) pour couvrir les les arcades du maxillaire et de la mandibule partiellement ou dans la totalité (toute la dentition).

Le fort grossissement permet de visualiser, avec plus de précision que la radio panoramique, les éventuels problèmes liés à la structure osseuse, les dents et les racines.

Il est indiqué pour le diagnostic et le suivi:

  • parodontal,
  • endodontique,
  • orthodontique;
  • de foyers infectieux,
  • de caries.

L'examen est long, environ 45 minutes, car il y beaucoup de radios à faire, surtout pour un bilan complet des 2 maxillaires. Il est souvent effectué dans un cabinet de radiologie car sa réalisation doit être faite de façon standardisée et reproductible, pour comparer comparer les clichés entre 2 périodes et constater par exemple l'évolution d'une maladie parodontale, d'un traitement orthodontique.

Même si l'appareil projette une faible dose de radiations et un gilet de protection en plomb habille le haut du corps, la femme enceinte doit impérativement le signaler avant l'examen.