Implant dentaire à l'étranger

Ce qu'il faut savoir avant de faire ses soins dans un autre pays

Se lancer dans le tourisme dentaire pour faire ses soins dentaires à l'étranger n'est pas anecdotique. Les patients passent pour la plupart des mois à faire des recherches sur internet pour comprendre les solutions proposées, connaître les cliniques, leurs produits, matériaux, prix, les différentes destinations, le remboursement en France...

Un grand nombre de questions auxquelles nous allons répondre en détail dans cette page et celles qui sont liées au sujet. N'hésitez pas à noter vos questions pour lesquelles vous n'auriez pas trouvé réponse et nous contactez par téléphone pour en discuter.

Quels sont les meilleurs implants ?

La grande majorité de nos patients en font poser pour la première fois et découvrent au travers de leurs recherches qu'il y a beaucoup de marques et des prix très variables, presque du simple au double.

Quelles marques privilégier ou éviter ? Quelles différences ? Quels prix recommandés ? Nous allons vous apporter des éléments de réponse.

Les marques d'implant dentaire

Il en existe plus d'une centaine, toutefois vous constaterez (ou avez déjà constaté) que certaines ressortent assez souvent et dans de nombreux pays. Elles ont en général une longue existence et une distribution au niveau international, deux points rassurants.

Les pays fabricants sont nombreux aussi, on peut dire que presque chaque pays d'Europe où se pratique l'implantologie a au moins une société de fabrication et/ou commercialisation d'implant. Ceci dit, quelques pays et marques dominent le marché :

  • France : Biotech, Anthogyr, ETK
  • Espagne : Microdent, Avinent
  • Allemagne : Camlog, Ankylos
  • Suisse : Straumann
  • USA : Bicon, Bio Horizon, Zimmer, Dentsply
  • Israël : MIS, Alpha-Bio, Cortex, AB
  • Corée du Sud : DIO, Osstem, Dentium

Nobel Biocare, figure parmi les leaders mondiaux, la société Suédoise à l'origine est devenue Suisse (siège social à Zurich) puis une filiale de Danaher Corp. (USA) en 2014.

En Hongrie nous avons la marque Fullplant, elle n'a pas une renommée internationale. La Hongrie est plus réputée pour la pose que pour la fabrication.

La "tendance" actuelle est de mettre un drapeau Allemand ou Suisse sur un produit pour rassurer le client ou le patient.

Le prix des implants à l'étranger

Dans les pays connu pour le tourisme dentaire, le prix varie entre 400€ et 800€ (sans pilier ni couronne) en fonction du pays, des tarifs du cabinet dentaire et de la marque.

Notez que le prix de l'implant est parfois pas cher mais celui du pilier plus que la normale, cela pour accrocher les patients avec un prix pas cher. Il faut donc aussi calculer le coût total avec le pilier et la couronne, bien regarder s'il s'agit d'un pilier standard ou transvissé (plus cher) et d'une couronne céramo-métal ou zircone (tout céramique, sans métal et plus chère).

Certains centres low-cost en France comme Dentexia posaient parfois plus d'implants et de couronnes que nécessaire pour rentabiliser les traitements.

Les cliniques dentaires proposent souvent 2 marques avec des prix différents, une gamme abordable comme Alpha-Bio et Cortex et une gamme plus chère parmi laquelle on retrouve entre autres Nobel Biocare et Straumann les leaders mondiaux.

Quelle marques privilégier alors ?

Celles que vous trouverez fréquemment au cours de vos recherches sont à privilégier par rapport a celles qui seraient proposées par une seule clinique.

Si vos finances vous le permettent, orientez-vous vers les grandes marques comme Nobel Biocare, Straumann pour là aussi jouer la carte de la sécurité.

En résumé, éviter les marques inconnues, les protocoles d'implantologie pratiqués dans un petit nombre de cabinets (l'implantologie basale par exemple n'est pas reconnue en Hongrie, en cas de litige avec le patient, la clinique prend de gros risques).

Quel sont les meilleurs pays pour le tourisme dentaire ?

Pour faire simple, les patients voyagent des pays "chers" vers les pays "moins chers", de l'Europe de l'Ouest (France, Royaume-Uni, Allemagne, Suisse...), du Nord (Scandinave) vers l'Europe Central (Hongrie, Pologne, Slovaquie, République Tchèque), l'Europe de l'Est (Roumanie, Bulgarie, Serbie, Monténégro...) et le Sud (Espagne, Maroc, Tunisie).

La Hongrie, N°1 des soins dentaires en Europe

Premier pays d'Europe pour les soins dentaires à l'étranger et 2ème pays au monde, après le Mexique. Cela depuis plus de 20 ans.

Un très grand nombre de patients se sont faits soigner en Hongrie, à Budapest la capitale et dans d'autres villes. Globalement les patients ont un avis sur les dentistes Hongrois qui est très positif, travail efficace, matériel moderne, accompagnement dans l'organisation du séjour et l'administratif.

Nous expliquons en détail les démrches et raisons de ce succès dans la page de notre site dédiée au tourisme dentaire en Hongrie.

Du nouveau en Europe Centrale et Europe de L'Est

Arrivées plus tardivement sur le marché du tourisme dentaire, certains pays il n'y a pas plus de 5 ans, comme la Serbie ou le Monténégro. Ces destinations restent actuellement moins facilement accessibles par avion (vols moins fréquents, peu ou pas sans escale).

Les prix sont parfois plus attractifs que ceux en Hongrie, les services sont similaires avec l'organisation du séjour, on trouve les même marques et matériaux.

Par contre tous ne font pas partie de L'Union Européenne (UE), la Serbie, la Moldavie, le Monténégro par exemple ne permettent pas d'obtenir des remboursements.

L'offre est plus réduite (se compte même sur les doigts d'une main) qu'en Hongrie avec ses 300 cliniques environ spécialisées dans les soins dentaires de patients étrangers.

Soins dentaires en Tunisie, au Maroc, et en Turquie

Les évènements depuis Septembre 2010, appelés "Printemps Arabe", ont faits chuter de manière considérable la demande du tourisme médical en Tunisie, le Maroc, plus stable, accuse moins le coup. Ces pays ne sont plus rassurants pour les patients qui se retournent vers des pays qu'ils jugent plus sûrs comme ceux d'Europe Centrale.

Pourtant ces pays étaient les pionniers du tourisme médical pour la chirurgie et la médecine esthétique il y a plus de 20 ans.

C'est aussi le fait qu'il n'y ait pas de remboursement des soins à l'étranger qui freine les patients dans leur choix de cette destination.

La baisse de la demande a poussé les cliniques à baisser leurs prix, surtout les jeunes dentistes qui cassent les prix et cela concerne plutôt les implants standard. Les dentistes et cabinets très expérimentés travaillant avec des grandes marques n'ont pas beaucoup changé leurs tarifs.

La baisse de l'activité peut se révéler fatale pour certains centres qui perdent un chiffre d'affaire considérable, surtout ceux qui misent beaucoup sur la patientèle étrangère. C'est un point à prendre en considération car si la clinique ferme il n'y a plus de garanties, et qui va assurer le suivi ou la suite d'un traitement en cours.

Le côté rassurant de la destination

La Hongrie avec 30 années de renommée dans les soins dentaires à l'étranger, une facilité d'accès à budapest, une ambiance calme et pas d'insécurité, va être la destination la plus rassurante. Les touristes comparent souvent la Hongrie avec les pays nordiques : calme, sécurité, propreté, discipline.

Presque tous les touristes changent leur vision du pays après y avoir séjourné. Avant, il en ont une image plus terne, après, ils font des éloges de la propreté, du savoir vivre, du calme et du sentiment de sécurité.

En revanche, les pays moins ou pas réputés pour le tourisme dentaire, moins connus du public, freinent la grande majorité des patients. D'autant plus s'il n'y a pas de remboursements.

Les meilleures clinques de Hongrie pour le tourisme dentaire

Une page de notre site est dédiée à ce sujet, si vous ne l'avez pas déjà lue, voici le lien :
Classement des meilleurs cliniques et dentistes de Budapest en Hongrie.

Ce n'est pas un classement officiel, c'est trop subjectif pour être classé, cependant nous apportons des éléments de réflexion qui devraient vous être utiles dans vos démarches.

Implant dentaire à l'étranger : attention aux forums

Nous avons constater qu'un forum (Sports Santé) bien en vue sur internet était consitué que de faux messages destinés à faire monter le site dans les résultats des moteurs de recherches comme Google. Attention donc aux faux avis et faux patients.

Quelles précautions avant d'aller à l'étranger ?

Il faut bien préparer à l'avance son voyage et prévoir le nécessaire une fois sur place. Quel document de voyage, quel monnaie, la langue, les précautions, la météo...Des petits détails qui bien préparer feront que votre séjour dentaire se passera bien.

Document de voyage : Passeport ? Carte d'identité ? Visa ?

Dans l'Espace schengen une simple carte d'identité en cours de validité suffit. Pour les pays comme la Bulgarie, Croatie, Moldavie, Tunisie, Maroc, Turquie il faut une passeport, pas besoin de visa ni de carnet de vaccination à jour.

L'inconvénient principal des pays en dehors de l'Espace Schengen est l'attente parfois un peu longue au contrôle au débarquement de l'avion. En Tunisie et au Maroc, un document vous est remis dans l'avion par l'hôtesse ou bien il faut le récupérer avant le poste de contrôle et le remplir pour ensuite le donner au douanier.

En avion cette formalité n'est pas longue, en revanche l'attente aux frontières quand on est en véhicule, surtout en période d'été, peut souvent durer plusieurs heures. En tant que Hongrois, nous sommes confrontés à ce problème lorsque nous allons en Serbie ou Croatie.

Devises étrangères : quelle est la monnaie ? Quel taux de change ?

Dans l'Union Européenne vous pouvez curculer avec un maximum de 10.000€ et ceci sans avoir à le déclarer. Au delà, il faut voir avec les services douaniers.

Mis à part l'Espagne et le Portugal, les autres pays renommés pour les soins à l'étranger ne font pas partie de la zone Euro. Ils ont leur propre monnaie, par exemple en Hongrie le Forint. Pour connaître les taux de change, vous pouvez consulter le site monnétaire et de devis xe.com .

Pour faire du change, allez simplement dans un bureau de change, vous en trouverez facilmeent dans les grandes villes et la clinique devrait vous renseigner à ce sujet. Retenez juste qu'il ne faut pas faire de change dans les aéroports d'arrivée car le taux de change est désavantageux.

Le paiement par carte de crédit hors zone Euro est sujet à des commissions qui varient en général entre 2 et 3%. Attention donc car si le montant total de votre traitement est supérieur à 10.000€ vous risquez d'avoir plus de 300€ de frais. Renseignez-vous auprès de votre banque.

Pour payer une somme importante par carte de crédit, il faut voir avec votre banque avant de partir afin qu'elle déplafonne la limite de paiement durant votre séjour. Vous pouvez par exemple lui communiquer l'ordre de grandeur du montant à payer ainsi que la période.

Les dépenses quodiennes telles que restaurant, achats, taxi... sont à payer dans la devise locale, si vous payez en euro, les commerçants appliquent en général un taux de change désavantageux pour vous. Faites du change dans un bureau spécialisé à votre arrivée, vous pouvez aussi retirer de l'argent dans un distributeur avec votre carte de crédit. Pour une petite somme vous n'aurez pas des commissions exorbitantes.